Partagez
Aller en bas
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Ryan Hunter-Reay s'offre l'Indy 500

le Lun 26 Mai - 18:46
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Hunter_Reay_Victory_Circle_SG

Ryan Hunter-Reay a remporté la victoire la plus prestigieuse de sa carrière en remportant la 98ème édition de l'Indy 500, battant Helio Castroneves de six centièmes de seconde sur la ligne d'arrivée. La Andretti Autosport complète le top-5 avec Marco Andretti et Carloz Munoz. Pour son retour Juan Pablo Montoya termine cinquième.

Ryan Hunter-Reay et Helio Castroneves ont tout donné dans les six derniers tours de la 98ème édition des 500 miles d'Indianapolis, mais à la fin c'est le champion 2012 qui a été le plus fort, osant un dépassant dans le virage n°3 à quatre tours du drapeau à damier en étant à la limite de mettre deux roues dans l'herbe.

Castronves a repris la tête dans le virage n°1 à deux tours de la fin et se voyait bien décrocher son quatrième succès à l'Indy 500, ce qui lui aurait permis de rejoindre, Al Unser, Rick Mears et AJ Foyt, mais c'était sans compter sur ce trublion de Ryan Hunter-Reay qui a repris la tête dans le virage n°1 une fois le drapeau blanc indiquant l'entrée dans le dernier tour franchi.

Ryan Hunter-Reay a ensuite résisté dans la dernière ligne droite pour s'imposer avec six centièmes d'avance sur Helio Castroneves. Marco Andretti, qui n'a pu jouer sa carte personnelle dans les derniers tours sous peine de mettre en péril le résultat de Ryan Hunter-Reay, termine finalement en troisième position devant Carlos Munoz et Juan Pablo Montoya.

"C'est un rêve qui devient réalité", confiait Ryan Hunter-Reay après sa victoire. 'On ne peut pas être là si on n'a pas une grande équipe derrière. On ne s'était pas bien qualifié, mais nous avions une bonne monoplace en configuration course, nous avons pris notre temps et ajusté la monoplace arrêt après arrêt. Je regardais cette course quand j'étais gamin. C'était une course absolument incroyable."

Pour sa première venue à Indianapolis Kurt Busch prend la sixième place devant Sébastien Bourdais, Will Power, Sage Karam et JR Hildebrand pour le top-10.

Parti sur des bases extrêmement rapides, la 98ème édition de l'Indy 500 n'a pas connu de drapeau jaune pendant les trois premiers quarts de l'épreuve, les cent premiers tours de la course ayant même été couverts en une heure et dix minutes, un record pour cette première partie de l'épreuve.

Les stratèges des différentes équipes tablaient alors sur une fin de course à la consommation et à ce petit jeu là c'est Juan Pablo Montoya qui était le mieux armé en arrivant à économiser un arrêt par rapport à ses adversaires, mais une pénalité pour excès de vitesse lors du quatrième arrêt a quelque peu changé la donne.

En l'absence de neutralisation les erreurs se payaient comptant ce fut notamment le cas pour Will Power, pris en excès de vitesse dans la voie des stands lors de son quatrième arrêt. Ryan Hunter-Reay a même connu un soucis à l'avant trois lors de son arrêt au tour 124, mais cela ne lui aura finalement pas porté préjudice.

Dès le départ Ed Carpenter s'est fait surprendre par James Hinchcliffe pour la tête de l'épreuve, le poleman ne prenant la tête qu'au dixième tour.

C'est au 150ème tour que le drapeau jaune est sorti pour la première fois pour un tête à queue de Charlie Kimball à la sortie du virage n°2. Cela a remis tous les pilotes sur la même stratégie. Au tour 168, le calvaire de la Chip Ganassi Racing continuait avec l'accident Scott Dixon dans le virage n°4. Dans le même temps, Josef Newgarden était contraint à l'abandon, sorti par Martin Plowman lors du ralentissement lié à l'accident du pilote Ganassi.

Le restart a lieu avec Ryan Hunter-Reay en tête, mais dans le virage n°1, Townsend Bell passe Ed Carpenter à l'extérieur alors que James Hinchcliffe tente de passer à l'intérieur alors qu'il n'y a pas la place. Ed Carpenter et James Hinchcliffe sont contraints à l'abandon après s'être accrochés ce qui a provoqué la fureur du poleman de l'épreuve.

Le drapeau vert est brandi à vingt tours du damier et six pilotes s'extirpent du peloton dont Ryan Hunter-Reay, Helio Castroneves, Marco Andretti, Carlos Munoz et Townsend Bell.

Parti à la faute dans le virage n°2 à dix tours du drapeau à damier Townsend Bell a forcé les officiels à sortir le drapeau jaune pour la quatrième et dernière fois de la journée. Le drapeau rouge a même dû être brandi afin de réparer le mur SAFER endommagé suite à l'impact de la monoplace n°6.

La suite, tout le monde la connaît avec six tours sous très haute tension et une première victoire d'un pilote États-unien pour la première fois depuis 2006 et le succès de Sam Hornish Jr. devant Marco Andretti.

Source : US Racing.com
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Schumacher hospitalisé depuis 22 semaines

le Mar 3 Juin - 21:38
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0602-112720

Michael Schumacher est hospitalisé au CHU de Grenoble depuis 22 semaines. Son état de santé est toujours incertain.
Michael Schumacher est hospitalisé au CHU de Grenoble (Isère) depuis le 29 décembre dernier. Hier, le septuple champion du monde a entamé sa 23e semaine de soins suite à son grave accident de ski survenu à Méribel. L'état de santé du Baron Rouge est toujours inconnu depuis les dernières déclarations de son attachée de presse Sabine Kehm qui avait relevé des signes encourageants en avril.

Néanmoins, l'attachée de presse de l'ancien champion du monde de F1 a souligné dans la Gazzetta dello Sport qu'aucun communiqué sur l'état de santé de Michael Schumacher n'était prévu.

Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans - Suivez le Pesage en direct vidéo

le Lun 9 Juin - 12:40
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Affich10



Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans - 24 mots pour 24 Heures !

le Mar 10 Juin - 18:46
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0610-112626

Benoît Tréluyer tente cette année de décrocher une troisième victoire dans la Sarthe avec ses équipiers de l’écurie Audi Sport, Marcel Fässler et André Lotterer. Alors que Le Mans retient le temps pour quelques heures encore, le natif d’Alençon nous livre 24 mots clés comme autant de coups d’horloge.

Préliminaires
Mise en régime, prise de repères… notre préparation s’est bien déroulée cette année. Nous sommes où nous pensions nous situer, et disposons encore d’une marge de progression. Au terme de la Journée Test officielle, nous avions le sourire.

Pesage
Première rencontre avec les fans. Toujours un moment sympa. On se retrouve vraiment dans l’ambiance du Mans. Même s’il y a eu les essais préliminaires avant, le pesage marque vraiment le coup d’envoi de la semaine.

Audi
C’est ma famille ! Fiabilité, performance, savoir faire, etc. Battre Audi reste le grand défi pour la concurrence. C’est une pression mais surtout une fierté que de défendre les couleurs d’une telle firme.

Qualifications
C’est toujours plaisant de signer la pole, mais elle n’a que peu d’influence sur la course. Les bonnes années, c’est la cerise sur le gâteau.

Fans
Pour moi, il y a trois grandes familles de supporters : les admirateurs originaires du Japon, les fans venus des Etats-Unis, et ceux du Mans qui sont vraiment à part. Encore plus en ce qui me concerne puisque je suis né à Alençon, une ville située à quelques dizaines de kilomètres du Mans à peine.

Équipiers
Des potes ! Je ne me vois pas partager une voiture avec d’autres pilotes que Marcel (Fässler) et André (Lotterer).

Parade
Un moment génial ! Tu voyages à bord de vieilles voitures en plein centre ville, et tout proche du public. Elle fait désormais partie de la légende du Mans. Même quand il pleut, on y court.

Concentration
Tu es concentré dès les premiers essais. Après dimanche, je suis rentré trois jours chez moi mais, déjà, j’étais dans ma bulle. Je ne sais pas pourquoi mais, cette année, j’ai l’impression qu’elle s’est décuplée.

Départ
L’émotion, je la ressens plus lors de la mise en grille ! J’ai déjà pris le départ des 24 Heures, mais ce n’est pas mon meilleur moment. J’aime les départs mais, au Mans, je préfère le regarder. Quelque part, j’ai dû garder mon âme de fan.

Hunaudières
Je me souviens encore de la première fois où je l’ai remontée ! C’est une ligne droite différente qui force l’humilité à cause des vitesses atteintes et parce que tout peut s’y produire.

Chicanes
Le circuit en compte beaucoup : celles des Hunaudières, la chicane Dunlop, la chicane Ford, etc. Si tu n’es pas bon dans ce genre d’enchaînements, mieux vaut ne pas venir au Mans !

GT
C’est le partage ! Pour moi, elles font partie du Mans. Elles sont parfois montrées du doigt mais, sans elles, Le Mans ne serait plus Le Mans.

Nuit
Magique ! Tu te retrouves dans ton monde, dans ta bulle. Tu te sens très seul, et à la fois très tranquille. Tu viens de passer une semaine où tu as été sollicité de toutes parts, et te voilà seul. On est dans du plaisir très égoïste, mais très pur.

Repas
Quand on a le temps ! Plus sérieusement, il est nécessaire de bien s’alimenter, mais on ne fait pas dans la cuisine gourmande. Comme tu peux être appelé à remonter dans la voiture à tout moment, mieux vaut éviter le cassoulet !

Sommeil
Difficile de le trouver, que cela ce passe bien ou mal. J’ai toutefois la chance de pouvoir compter sur deux supers équipiers et une équipe en qui j’ai totalement confiance. Cela aide.

Neutralisations
Du gâchis ! Tu te rends une fois par an au Mans et tu te vois contraint de ronger ton frein derrière la Voiture de Sécurité. Le pire, c’est lorsque l’intervention est causée par un incident très grave…

Ravitaillements
Cruciaux. Les quelques secondes perdues dans les stands peuvent influencer la course, surtout au Mans où les interventions peuvent prendre plus de temps.

Lumières
Celles de la fête foraine ! La nuit, on a l’impression d’être une boule de flipper quand on entre sur la Bugatti au niveau de la chicane Dunlop. C’est l’image que j’ai en tête.

Matin
Il peut être difficile en raison de l’épuisement qui te gagne. Par contre, une fois dans la voiture, après quelques tours, c’est le pied. L’ensemble du plateau a pris ses marques, le trafic est plus fluide. Tout se passe mieux.

Pluie
Redoutée ! On ne la rencontre pas partout à la fois. Il arrive souvent qu’elle tombe seulement à certains endroits du circuit, ce qui peut vraiment te surprendre. Rarement dans le bon sens.

Stratégie
Il est très important d’opter pour la bonne… sachant qu’il faut l’adapter toutes les deux heures. Cela représente beaucoup de travail. En fait, il faut prévoir l’imprévisible.

Mécaniciens
Respect ! Nous les pilotes, nous ne faisons que finir leur travail. Il faut que la confiance soit absolue entre les deux parties. Au sein de notre équipe, elle l’est.

Horloge
C’est la seule que je regarde sur un circuit ! Quand je remonte la ligne droite des stands, il m’arrive de jeter un œil dans sa direction pour, moi aussi, faire mes petits calculs.

Podium
La plus belle vue du monde !  

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans – État « rassurant » pour Loïc Duval

le Mer 11 Juin - 21:57
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0611-185406

Le paddock du Mans est soulagé par les dernières nouvelles de Loïc Duval. Le pilote Audi est conscient et a pu parler aux médecins avant d'être emmené à l'hôpital.
L'Audi n°1 a été détruite dans l'accident de Loïc Duval lors des essais libres des 24 Heures du Mans, mais les nouvelles concernant l'état de santé du champion du monde en titre sont optimistes au vu de l'impact de la voiture. L'ACO a confirmé que le Français est sorti entre les Virages Porsche et le Virage du Karting au niveau du poste de commissaire n°131.

L'ACO confirme que le pilote était conscient lors de l'arrivée des secours. Loïc Duval a été évacué au centre médical avant d'être transféré à l'hôpital. Le pilote tricolore pourrait être blessé au niveau de la jambe, mais le communiqué confirme que « son état de santé est rassurant ». Son père ainsi qu'Allan McNish l'ont accompagné.

Concernant les 24 Heures du Mans, Audi Sport pourra engager un nouveau châssis. En cas de forfait de Loïc Duval, le constructeur d'Ingolstadt pourra aligener un autre pilote.

Jacques-Armand Dupuis, au Mans


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Marc Gené remplacera Duval sur l'Audi n°1

le Jeu 12 Juin - 12:41
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0612-002638

Loïc Duval est forfait pour Le Mans. Ce sera Marc Gené qui évoluera aux côtés de Tom Kristensen et Lucas di Grassi sur un nouveau châssis Audi frappé du n°1.
Si les blessures de Loïc Duval sont miraculeusement superficielles, les médecins n'ont pas donné leur accord pour que le Français reprenne le volant cette semaine suite à son impressionnante sortie de piste lors des essais libres. Le champion du monde en titre sera donc remplacé par Marc Gené (vainqueur de l'épreuve avec Peugeot en 2009, 3e place avec Audi l'an dernier) pour évoluer aux côtés de Lucas di Grassi et Tom Kristensen sur la R18 n°1. En conséquence, l'Espagnol déjà engagé sur la Zytek n°38 du Jota Sport avec Simon Dolan et Harry Tincknell sera remplacé par Oliver Turvey. Le Britannique était sans volant depuis le forfait du Millenium Racing .

Audi a reçu l'autorisation d'apporter un nouveau châssis qui sera marqué du n°1. Ce châssis sera passé aux vérifications demain par les commissaires.

Jacques-Armand Dupuis, au Mans


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty La Toyota n°7 s'offre la pole aux 24 Heures du Mans

le Ven 13 Juin - 10:58
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0613-002948

Toyota décroche la pole de la 82e édition des 24 Heures du Mans avec la TS040 n°7 et un meilleur temps de Kazuki Nakajima qui a nettement battu la performance de l'an passé.
Loïc Duval avait réalisé la pole en 3'22''349 l'an passé, Kazuki Nakajima l'a décrochée avec un tour bouclé en 3'21''789 sur la Toyota n°7 qu'il partage avec Stéphane Sarrazin et Alex Wurz. Le pilote nippon devient le premier japonais dans l'histoire de l'épreuve mancelle à signer le meilleur chrono sur le circuit sarthois. C'est également la première pole pour Toyota depuis celle de Martin Brundle au volant de la GT-One en 1999. Porsche semblait pourtant avoir à cœur de décrocher la première place, les 919 Hybrid sortant avec des pneus neufs en fin de séance. Mais les dernières minutes ont été marquées par une Slow Zone consécutive à la sortie de Karun Chandhok sur l'Oreca 03R du Murphy Prototypes. Néanmoins, la 919 Hybrid n°14 de Jani-Lieb-Dumas partira en première ligne en s'inclinant pour trois dixièmes de retard avec un meilleur tour bouclé par le Français.

La deuxième ligne sera similaire puisque la Toyota n°8 s'élancera de la troisième place avec un tour effectué par Sébastien Buemi à sept dixièmes de la référence, tandis que la Porsche n°20 de Hartley-Webber-Bernhard suit au quatrième rang à une seconde du temps référence avec un meilleur temps effectué par l'Allemand). En revanche, Audi est plus en retrait puisqu'aucune R18 n'est sur les deux premières lignes. L'Audi n°3 de Bonanomi-Jarvis-Albuquerque devance la n°2 de Tréluyer-Fässler-Lotterer et la n°1 de Gené-Di Grassi-Kristensen. Les Rebellion ferment la marche des P1. Le constructeur vainqueur en titre a probablement voulu jouer la sécurité suite au crash de Loïc Duval remplacé par Marc Gené.

En LMP2, c'est le Thiriet by TDS Racing de Thiriet-Badey-Gommendy qui a l'honneur d'offrir une pole pour la première épreuve de la Ligier JSP2 grâce à un chrono de 3'37''609 réalisé par Tristan Gommendy. Mais la première place de la catégorie a été très disputée puisque la n°46 devance de seulement six centièmes la Zytek de Jota Sport emmenée par Harry Tincknel. Oak Racing place une seconde Ligier dans le top trois avec la n°35 de Jann Mardenborough qui devance la Morgan n°26 du G-Drive Racing de Pla-Rusinov-Canal et l'Alpine de Chatin-Panciatici-Webb. Après des débuts très poussifs, la Nissan Zeod RC a pu rouler un peu plus normalement. Ordonez-Motoyama-Reip partiront devant les GTE après que l'Espagnol a signé un chrono de 3'50''185.

AF Corse a signé un beau carton en s'offrant les deux poles des GTE. C'est la Ferrari n°51 de Bruni-Vilander-Fisichella qui s'élancera en tête du GTE Pro avec un tour bouclé en 3'53''700 par le champion en titre devant la Corvette n°73 de Magnussen-Garcia-Taylor qui n'accuse que 77 millièmes de retard avec une performance réalisée par Antonio Garcia. Aston Martin complète le tiercé de tête avec la n°97 de Turner-Mücke-Senna qui suit à moins de deux dixièmes. En revanche, les 911 RSR sont légèrement en retrait puisqu'elles sont en dehors du top cinq. En GTE Am, la première position est revenue à la F458 n°81 de Sam Bird.

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Les pilotes qui prendront le départ

le Sam 14 Juin - 10:14
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0613-181539

La 82e édition des 24 Heures du Mans promet une bagarre intense pour la victoire avec trois constructeurs engagés en LMP1.
Alex Wurz aura l'honneur de prendre le départ en pole de la 82e édition des 24 Heures du Mans sur la Toyota n°8. Neel Jani partira à ses côtés sur la Porsche n°14. Nicolas Lapierre pilotera la seconde TS040 tandis que Timo Bernhard sera au volant de la 919 Hybrid n°20. Chez Audi, Marco Bonanomi sera le premier en piste sur la n°3, tout comme André Lotterer sur la n°2 et Tom Kristensen sur la n°1.

Chez les LMP2, Tristan Gommendy sera au volant de la Ligier du Thiriet by TDS Racing en pole de la catégorie. Le Français s'élancera devant la Zytek du Jota Sport d'Harry Tincknell, la Ligier Oak Racing de Jann Mardenborough, la Morgan-Nissan G-Drive d'Olivier Pla et l'Alpine A450b de Nelson Panciatici. Wolfgang Reip réalisera le premier relais de la Nissan Zeod RC.

Gianmaria Bruni s'élancera sur la Ferrari AF Corse n°51 en pole du GTE Pro. Le champion du monde en titre cherchera à conserver l'avantage sur la n°81 de Sam Bird, première du GTE Am, qui aura certainement du mal à résister longtemps à la Corvette n°73 de Jan Magnussen, tandis que Darren Turner sera au volant de la Vantage n°97.

Source : AutoHebdo.fr
Sophie-Ennie
Sophie-Ennie
Administratrice
Féminin
Inscrit depuis le : 08/02/2012
Localisation : Paris
J'aime : Mes chiens
Messages : 13078

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Sam 14 Juin - 13:37
Merci Henk pour tous ces reportages qui perso m'intéressent beaucoup  :BON:
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans - H6 : Statut quo dans la Sarthe

le Sam 14 Juin - 20:34
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0614-205821

Que ce soit en LM P1, en LM P2 ou en GTE, le classement n'a quasiment pas évolué. La Toyota n°7 reste en tête.
Alors que le soleil descend dans le ciel de la Sarthe, le classement de la 82e édition des 24 Heures du Mans n'a pas évolué dans les différentes catégories. C'est toujours la Toyota n°7 qui mène la danse, mais avec cette fois le Japonais Kazuki Nakajima, auteur de la pole jeudi soir, à son bord. Il devance toujours de plus de 45" l'Audi n°2 de Benoît Tréluyer et la Porsche n°20 de Brendon Hartley qui doit encore s'arrêter, avec sa stratégie en décalage des deux voitures de tête. Lucas Di Grassi se classe 4e devant la première Rebellion R-One, la n°12 pilotée par Mattias Bèche.

En LM P2, la Ligier JS P2 n°35 du G-Drive de Mark Shulzhitskiy est en tête devant la voiture soeur du Thiriet by TDS Racing qui est venue se mêler à la lutte en tête de la catégorie avec l'Alpine A450 d'Oliver Webb, 3e et l'Oreca n°34 du Race Performance de Jon Lancaster. Les quatre voitures sont séparées de 50".

En GTE, aucun changement avec la domination de la Corvette n°74 de Richard Westbrook devant l'Aston Martin Vantage n°97 de Bruno Senna qui devance la Ferrari de Giancarlo Fisichella, qui est revenue sur le podium provisoire des GTE Pro devant la Porsche n°91 de Bergmeister. Enfin en Am, les deux Aston Martin  n°98 et n°95 dominent pour le moment la classe.

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Sam 14 Juin - 20:41
Course en direct !  :BON: 

Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty H18 : Audi garde l'avantage face à Porsche

le Dim 15 Juin - 9:13
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0615-091019

Marc Gené poursuit son relais sur l'Audi n°1 qui accuse près d'un tour d'avance sur la Porsche n°20 de Mark Webber.
Marc Gené reste en tête des 24 Heures du Mans à six heures de l'arrivée au volant de l'Audi n°1 qui possède près d'un tour d'avance sur Mark Webber toujours sur la Porsche n°20. La seconde R18 de Marce Fässler évolue toujours en troisième position devant la Toyota n°8 de Nicolas Lapierre et la Porsche n°14 de Romain Dumas.

Si la Ligier n°35 du G-Drive Racing garde la tête du LMP2 avec Jann Mardenborough qui a remplacé Mark Shulzhitskiy, l'Alpine s'est retrouvée menacée par la Ligier du Thiriet by TDS Racing emmenée par Ludovic Badey à l'issue du changement de pilote où Nelson Panciatici a cédé sa place à Paul-Loup Chatin. Le Français a finalement dû céder après avoir rencontré des soucis l'obligeant à repasser aux stands.

La lutte pour la tête du GTE Pro offre un magnifique spectacle entre Aston Martin et Ferrari. Gianmaria Bruni a pris la tête de la catégorie au volant de la F458 n°51 après avoir livré un beau duel face à Bruno Senna sur la Vantage n°97. La Porsche n°92 de Marco Holzer complète toujours le podium provisoire. En GTE Am, l'Aston Martin n°95 de David Heinemeier-Hansson caracole toujours en première place.

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans – H21 : L'Audi n°2 à la poursuite de la Porsche n°20

le Dim 15 Juin - 11:19
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0615-120511

La Porsche n°20 de Timo Bernhard reste en tête des 24 Heures du Mans mais son avance fond face à l'Audi n°2 d'André Lotterer qui revient à quelques secondes de la tête de la course.
Il ne reste plus que trois heures de course et la lutte pour la victoire de la 82e édition des 24 Heures du Mans est toujours aussi indécise. Si la Porsche n°20 de Timo Bernhard évolue en tête de la course suite aux soucis de turbo rencontrés sur l'Audi n°1 désormais pilotée par Lucas di Grassi, la R18 n°2 d'André Lotterer revient à raison de trois à quatre secondes par tour sur la voiture de tête en n'accusant plus qu'une poignée de secondes de retard.

La hiérarchie évolue également en LMP2. La Ligier n°35 du G-Drive Racing est toujours aux commandes avec Alex Brundle au volant, mais la n°46 du Thiriet by TDS Racing, qui a perdu la tête de la course suite à une casse de suspension, a chuté au troisième rang après un nouvel imprévu. C'est la Zytek du Jota Sport pilotée par Harry Tincknell qui pointe au deuxième rang à deux minutes de la tête.

En revanche, la pression est redescendue pour le moment en GTE Pro. La Ferrari n°51 de Toni Vilander conserve une bonne avance sur la Porsche n°92 de Richard Lietz et la Corvette n°73 de Jordan Taylor. Aston Martin maîtrise toujours la catégorie GTE Am avec la Vantage n°95 de Nicki Thiim qui devance la Porsche n°88 de Proton Competition emmenée par Khalid Al Qubaisi.

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Audi signe un superbe doublé pour la 82e édition !

le Dim 15 Juin - 14:34
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0615-150913

À l'issue d'une épreuve marquée par les rebondissements, Audi signe un superbe doublé en remportant la victoire avec la R18 n°2 de Tréluyer-Fässler-Lotter qui ont déjà remporté l'épreuve en 2011 et 2012.
La 82e édition des 24 Heures du Mans réservait des surprises avec le retour de Porsche face à Audi et Toyota. Si ses rivaux ont réussi à se porter en tête de la course, c'est bien le constructeur d'Ingolstadt qui signe une 13e victoire dans la Sarthe (à trois succès du record absolu de Porsche) en signant un retentissant doublé (son second qui vient s'ajouter à cinq triplés). La R18 n°2 de Benoît Tréluyer, Marcel Fässler et André Lotterer s'impose avec deux tours d'avance sur la voiture n°1 de Marc Gené (remplaçant de Loïc Duval), Tom Kristensen et Lucas di Grassi.

Après l'abandon de la n°3 de Bonanomi-Jarvis-Albuquerque en début d'épreuve survenue lors de l'accrochage avec la Toyota n°8 de Nicolas Lapierre (vidéo), la Toyota n°7 de Wurz-Sarrazin-Nakajima a pu se maintenir en tête de la course jusqu'à un départ d'incendie provoquant son abandon vers 5h du matin. Porsche a bien cru réaliser l'exploit en profitant des problèmes de turbo ralentissant les R18 encore en jeu, mais les 919 Hybrid ont cédé dans les dernières heures. La transmission a fait défaut à la n°20 de Webber-Hartley-Bernhard qui a joué la victoire tandis que c'est la boîte de vitesses qui a lâché sur la n°14 de Jani-Dumas-Lieb.

Toyota sauve les meubles en décrochant la dernière marche du podium avec la TS040 de Lapierre-Davidson-Buemi. Mais la déception est palpable au sein de l'écurie nippone qui partait favorite pour cette édition. Rebellion Racing signe un superbe résultat, en profitant tout de même des soucis des équipes constructeurs, en décrochant la quatrième place avec la n°12 de Prost-Heidfeld-Beche. La voiture sœur n°13 de Kraihamer-Belicchi-Leimer a abandonné suite à un problème moteur.

La catégorie LMP2 a également livré un superbe spectacle sont l'issue s'est dessinée dans la dernière heure. La Ligier n°35 du G-Drive Racing de Mardenborough-Brundle-Shulzhitskiy s'est montrée sans conteste la plus rapide avant de souffrir de problèmes moteur qui l'ont fait chuté au cinquième rang. La victoire revient ainsi au Jota Sport et l'équipage de la n°38 composé de Simon Dolan, Harry Tincknell et Oliver Turvey qui offrent la premier succès à l'écurie britannique et le second à Zytek après la victoire de Greaves en 2011.

La Ligier du Thiriet by TDS Racing s'est pourtant longtemps affichée comme la meilleure prétendante, mais la n°46 de Thiriet-Gommendy-Badey a été victime d'une casse du porte-moyeux et signe finalement la deuxième place à une demi-minute des vainqueurs. L'Alpine de Panciatici-Webb-Chatin visait également la victoire avant d'pet(re victime du même mal. Signatech se consolera avec la dernière matche du podium, un beau résultat compte-tenu de l'inexpérience d'Oliver Webb et Paul-Loup Chatin. Sébastien Loeb Racing signe également une très belle performance pour ses débuts dans la Sarthe en décrochant la quatrième place avec l'Oreca 03R de Rast-Charouz-Capillaire à l'issue d'une course sans accrocs.

Source : AutoHebdo.fr
Any
Any
Membre
Féminin
Inscrit depuis le : 13/02/2012
Localisation : Chatelineau Belgique
J'aime : le pc
Messages : 3387

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Dim 15 Juin - 17:31
Comme je l'ai déjà dis, je ne suis pas fan des courses automobiles, mais chapeau Henk, pour ton article, pour un peu, tu me ferais aimés  :BRAVT:  :ROIE:


Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Dim 15 Juin - 22:28
Bien que ce ne soit pas moi qui l'ait écrit, je trouve que ce site publie de bons articles. :BON: J'achète ce magazine depuis 2004.

C'est surtout pour montrer que les 24H du Mans est une grande course, l'une des plus connues et plus populaire du sport automobile.
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le Mans - Une première réussie pour le Sébastien Loeb Racing au Mans

le Lun 16 Juin - 18:46
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0616-111156

Présent sur le double tour d'horloge sarthois pour la première fois, le Sébastien Loeb Racing a conclu les 24 Heures en 4e place en LM P2. Une performance qui réjouit le patron Sébastien Loeb.
2014 marquera la première fois qu'une voiture de l'écurie du nonuple champion du monde des rallyes et actuel pilote Citroën en WTCC aura foulé le tracé des 24 Heures du Mans. Un objectif toujours avoué par le patron en personne et Dominique Heintz, le Team Principal de l'équipe, qui s'est enfin concrétisé ce week-end avec une fin heureuse à l'arrivée. Quatrième place en LM P2, huitième au général, le bilan de l'Oreca 03R n°24 dépasse les espérances. « Je suis fier de toute l’équipe, confie Sébastien Loeb, présent dans la Sarthe, pour admirer le travail de ses troupes. « Nous sommes heureux parce que nous avons atteint notre objectif. De manière réaliste, nous n’espérions pas forcément mieux qu’un Top 5. En fait, nous avons tout simplement suivi notre tableau de marche : nous avions dit aux pilotes de ne pas chercher à faire plus que ce qu’ils savaient faire. Et c’est ce qu’ils ont fait. Nous n’avons pas commis de grosses erreurs. Il y a quelques détails mais c’est normal  pour une équipe si jeune. Le team a bien géré les arrêts et tout le monde a fait du bon boulot. Ce sont de beaux débuts aux 24 Heures du Mans. »

De beaux débuts permis notamment par une Oreca 03R à moteur Nissan qui n'a pas rencontré de soucis majeurs durant la course, hormis un arrêt après un passage dans les graviers suite à une quille passée sous la voiture, et un complément en huile vers minuit. Une performance globalement satisfaisante et dénuée de tout accident où panne sérieuse, mais qui peut être encore améliorée comme le notent les pilotes. « Nous avons surtout cherché à éviter les ennuis et nous avons suivi notre tableau de marche : la patience et la sagesse. Mon rythme était bon, j’ai eu des relais très plaisants, d’autres moins avec des vibrations. » explique Vincent Capillaire. « Dans la nuit, la voiture se comportait vraiment bien. » rajoute René Rast qui a eu le privilège de franchir la ligne d'arrivée dimanche à 15h. Avant une nouvelle participation l'an prochain pour pourquoi pas un podium en ligne de mire ?

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty La F1 se réjouit du réveil de Michael Schumacher

le Mar 17 Juin - 20:35
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0617-114746

La nouvelle concernant le réveil de Michael Schumacher a été un soulagement partagé dans le monde de la F1. Le paddock s'est exprimé d'une seule voix pour faire part de ses réjouissances.
Alors qu'il a donné le départ de la 82e édition des 24 Heures du Mans le week-end dernier, Fernando Alonso a appris hier que son ancien adversaire Michael Schumacher était sorti du coma et qu'il allait continuer sa rééducation suite à son grave accident survenu à Méribel (Savoie). Cette nouvelle a évidemment réjouit le double champion du monde. « C'est un bon début de semaine avec ces nouvelles de Michael. Je suis vraiment heureux que ça avance dans la bonne direction. »

Mais le plus loquace a été pour le moment Lewis Hamilton qui a remplacé le Baron Rouge chez Mercedes l'an dernier. « Ce sont des nouvelles fantastiques », s'est exprimé le champion du monde 2008 dans The Telegraph. « Partout dans le monde, on nous demandait comment il allait, que ce soit aux USA ou au Canada. J'aurais pu être dans une station pétrolière, cela aurait été la même chose. Je l'ai toujours gardé dans mes pensées et mes prières. C'est très positif d'entendre qu'il y a des progrès. J'ai essayé de garder une oreille attentive mais je n'entendais pas parler de vrais progrès et c'est très encourageant de savoir qu'il est vraiment réveillé. »


Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr
Any
Any
Membre
Féminin
Inscrit depuis le : 13/02/2012
Localisation : Chatelineau Belgique
J'aime : le pc
Messages : 3387

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Mer 18 Juin - 13:21
C'est bien vrai? Il est vraiment sorti du coma? je n'en ai entendu parler nulle part, si c'est vraiment ça, j'en suis bien contente surtout pour sa famille.


Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Mer 18 Juin - 16:44
Oui, en France, ils en ont même fait la Une.  Wink
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Dakar - Peterhansel rejoint Sainz et Despres sur la 2008 DKR

le Jeu 19 Juin - 18:32
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 S.%20Petheransel%20Peugeot%202015

Stéphane Peterhansel a officialisé lors des derniers Red Bull caisses à savons de ce week-end, son arrivé dans le team Peugeot Red Bull Total à partir du Dakar 2015. Les rumeurs sont donc confirmées et le team français arrivera sur les terres sud américaines avec beaucoup d'ambitions.

Après Carlos Sainz et Cyril Despres, c'est donc au tour de Stephan Peterhansel, septuple vainqueur du plus grand rallye-raid au monde, de rejoindre avec son fidèle navigateur Jean-Paul Cottret, les rangs de Peugeot sport et d'amener les futures 2008 DKR sur les dunes d'Amérique du Sud.

Rejoindre Peugeot était pour Peterhansel presque logique, voir évident. "je suis vraiment fier d’intégrer cette équipe. Je me souviens que, lorsque j’ai débuté en moto, Peugeot était engagé sur le Dakar et, tous les soirs au bivouac, je côtoyais les membres de l’écurie. C’était alors un rêve de pouvoir approcher Ari Vatanen ! C’est donc très naturel pour moi de rejoindre cette équipe qui m’a fait rêver. En fait, j’étais quasiment en attente d’une telle aventure. Cela fait quelques années que je me dis que ce serait formidable qu’une telle marque – qui a connu tant de succès au Dakar - revienne en rallyes-raids. Il leur a été très facile de me séduire, finalement…"

Loin de céder à un simple élan de nostalgie, le champion a surtout été conquis par les atouts d’une équipe gagnante. "J’ai suivi attentivement le retour de l’association Peugeot, Red Bull et Total à Pikes Peak avec le succès incroyable que l’on sait. Et lorsque l’on a commencé à discuter, j’ai tout de suite décelé la motivation, l’implication et les moyens techniques à disposition. Il y a vraiment beaucoup de connaissances en ingénierie et la possibilité de travailler dans de très bonnes conditions. Nous avons le même état d’esprit, le même goût de la victoire."

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Peugeot%20Dakar%202015%20line-up


De son côté, Cyril Despres, quintuple vainqueur du Dakar en moto, se réjouit de cette nouvelle. "Tout au long de ma carrière, Stéphane a toujours été là pour me donner un coup de main ou des conseils et le retrouver à mes côtés pour mes débuts en tant que pilote auto est juste une formidable nouvelle!"

Depuis 2006, Stephan Peterhansel et Carlos Sainz ne cessent de s’affronter pour la victoire au volant de montures différentes. Mais la perspective d'être coéquipiers n'effraye pas le français. "J’ai longtemps été fan de Carlos quand il courrait en WRC. J’ai ensuite été impressionné par ses capacités à s’intégrer en rallye-raid. Maintenant, je suis très fier d’être dans la même équipe que lui. Je sais aussi que Carlos sera un grand rival mais j’ai toujours eu des coéquipiers avec un gros niveau ayant déjà gagné le Dakar et ça ne me dérange pas !"
L’Espagnol est également ravi par cette cohabitation. "C’est très positif. Stéphane connaît tout du Dakar. Il va nous apporter beaucoup et à moi aussi. Bien sûr, il va me mettre un peu de pression supplémentaire mais cela ne fera que m’inciter à être encore meilleur avec mon navigateur Lucas Cruz, avec lequel j’ai déjà gagné le Dakar en 2010."

Avec Carlos Sainz, Cyril Despres et Stéphane Peterhansel au volant, Peugeot, Red Bull et Total disposent donc d'un line-up de très haut niveau et enchante Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport. "Pouvoir disposer de ces trois pilotes de légende ayant conquis tant de succès est incroyable ! C’est une équipe extraordinaire qui offre une belle complémentarité. J’espère que nous serons en mesure de proposer à Carlos et Stéphane la voiture qui leur permettra de lutter pour la victoire dès 2015 alors que Cyril, lui, sera plutôt en phase d’apprentissage. Avec l’arrivée de Stéphane, nous renforçons encore l’expérience de l’équipe et ses capacités de mise au point. Cette brochette unique de talents va booster tout le monde pour construire une voiture formidable."

Rendez-vous est donc prit en janvier 2015 pour voir cette "dream-team" évoluer sur le sol sud-américain.

Article mis en ligne par Sylvain LE MOUEE le 18/06/2014


Source : US Racing.com
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Kehm : Le dossier médical de Schumacher aurait été volé

le Lun 23 Juin - 22:01
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0623-223042


Sabine Kehm a annoncé par communiqué que des documents qui pourraient concerner l'état de santé de Michael Schumacher avaient été volés et proposés à la vente.
Le management de Michael Schumacher a publié un nouveau communiqué évoquant un éventuel vol du dossier médical du septuple champion du monde. Alors que le Baron Rouge a quitté le CHU de Grenoble la semaine dernière pour entamer sa phase de rééducation au CHUV de Lausanne (Suisse), la famille de l'Allemand doit faire face à une nouvelle épreuve. « Depuis plusieurs jours, des documents ont été volés et mis en vente. Le vendeur affirme qu'il s'agit du dossier médical de Michael Schumacher. Nous ne pouvons pas confirmer l'authenticité de ces documents. Néanmoins, le vol est avéré. Les autorités ont déjà été averties. »

L'entourage du septuple champion du monde tente par tous les moyens de préserver son intimité. « Nous tenons également à avertir que l'achat ou la publication de ces documents sont strictement interdits par la loi. Le contenu de ce dossier est privé et confidentiel et ne doit en aucun être rendu public. » L'attachée de presse met en garde. « Nous porterons l'affaire en justice et exigerons des dommages et intérêts pour toute publication basée sur ces documents. »


Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Mar 24 Juin - 10:55
C'est scandaleux !  colért
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty F1 – Corinna Schumacher : La période la plus dure est passée

le Jeu 17 Juil - 18:22
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0717-162330


Corinna Schumacher s'est exprimée pour remercier les fans du septuple champion du monde pour leur soutien suite à l'accident du Baron Rouge.
Alors que l'annonce sur la sortie du coma de Michael Schumacher a été faite il y a un mois suite à son accident de ski survenu à Méribel en Savoie, Corinna Schumacher a pris la parole avant le Grand Prix d'Allemagne où tout le paddock de la F1 aura évidemment une pensée pour le septuple champion du monde qui a été transféré au CHUV de Lausanne (Suisse). La femme du Baron Rouge a tenu à exprimer sa sympathie et son émotion après avoir reçu le soutien des fans de l'Allemand et du monde du sport automobile de manière générale.

« Cher public du sport automobile, je vous adresse ce message à vous qui partagez comme Michael la passion pour la F1 et qui l'avez soutenu pendant ce semestre », a rédigé Corinna Schumacher dans une lettre publiée cet après-midi. « Je tenais à l'occasion du Grand Prix d'Allemagne vous remercier chaleureusement pour vos vœux et pour votre énergie que vous adressez encore et toujours à Michael. Nous avons tous été véritablement surpris. C'est bien de savoir que nous avons traversé ensemble la période la plus dure. Nous abordons une nouvelle étape qui réclamera davantage de patience. Nous sommes certains que le temps sera l'allié de Michael dans ce combat. »


Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Monte-Carlo 2015 : le parcours connu !

le Lun 21 Juil - 20:55
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0721-144855

L'Automobile Club de Monaco a dévoilé le tracé de la 83e édition du rallye Monte-Carlo qui se déroulera du jeudi 22 janvier au dimanche 25 janvier 2015.

Parcours nouveau à 75 %, retour d'ES mythiques, apparition de la règle du Rallye 2, accueil du Junior WRC, le Monte-Carlo 2015 offirira un visage bien séduisant pour les futurs engagés. Si les grandes lignes sont connues, l'ACM attend, avant de finaliser son parcours et notamment la dernière spéciale, de connaître les dernières nouvelles en provenance du Conseil Mondial qui se tiendra en septembre et dont l'un des ordres du jour concernera l'arrivée des rallyes sous la forme d'une Power Stage ou d'un « shoot out ». Le programme du vendredi est également inédit avec un retour du Monte-Carlo dans le département de l'Isère avec un passage à proximité de Forest-Saint-Julien, le village de Sébastien Ogier.

Les grandes lignes du Monte-Carlo 2015 :

19 au 21 janvier : reconnaissances
22 janvier : shakedown à Chateauvieux ; cérémonie de départ à Monaco, deux spéciales nocturnes : Entrevaux/Rouaine (21,3 km) et Norante/Col du Corobin/Digne-les-Bains (19,6 km). Arrivée à Gap.
23 janvier : Deux boucles de trois ES : La Salle en Beaumont/Corps (15,8 km), Aspres-les-Corps/Chauffayer (26 km) et Les Costes/Saint-Julien en Champsaur (25,4 km).
24 janvier : Prunières-Embrun (19,9 km) à parcourir deux fois ainsi que ES juges de paix :  « Lardier et Valença » et Faye (51,6 km) et la mythique Sisteron-Thoard avec le Col de Fontbelle (36,8 km). Arrivée à Monaco.
25 janvier : pas de nuit du Turini mais un passage le dimanche matin dans la version longue entre La Bollène-Vésubie et Sospel (31,6 km).

Retrouvez la présentation du Rallye Monte-Carlo 2015 dans le n°1970 d'AUTOhebdo, disponible dès ce soir en version numérique et en kiosques dès mercredi prochain.

Eric Briquet


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Re: Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes

le Mar 5 Aoû - 21:10
Voyez-vous ça... :QIT: 

Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty F1 - Bernie Ecclestone paye et passe

le Mer 6 Aoû - 23:16
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0806-084427

Jugé au tribunal de Munich dans l'affaire de la vente des droits de la F1 à CVC, Bernie Ecclestone et ses avocats ont mis un terme aux poursuites en échange de 100 millions de dollars.
Depuis le mois d'avril, Bernie Ecclestone et ses avocats mènent une rude bataille devant le tribunal de Munich dans l'affaire de la vente des droits de la F1 en 2006 à CVC Capital Partners. Le grand argentier de la discipline reine du sport automobile, avait été accusé d'avoir versé un pot-de-vin conséquent (44 millions de dollars) au banquier allemand Gerhard Gribkowsky pour faciliter la vente des droits détenus par la banque Bayern LB.

Mais changement de situation depuis hier. Depuis plusieurs jours, des échos faisaient part d'un possible accord à l'amiable entre le tribunal et les avocats du Britannique, ce qui est désormais chose faite. Pour la modique somme de 100 millions de dollars (soit environ 75 millions d'euros), la Cour allemande abandonne les poursuites contre Bernie Ecclestone.

Que va-t-il advenir du Britannique désormais ? Le fonds CVC laissera-t-il à la tête de la FOM (qui gère les droits commerciaux de la F1) ? On voit en tout cas mal Mr E. s'éloigner des paddocks à très court terme, lui qui a récemment signé deux nouvelles entrées au calendrier du championnat, au Mexique en 2015 , pour le retour de la F1 sur l'Autodromo Hermanos Rodriguez, et en 2016 pour le Grand Prix d'Europe dans les rues de Bakou en Azerbaïdjan .

Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty La Race of Champions partira aux Caraïbes

le Mer 3 Sep - 15:10
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0902-194507

La Race of Champions s'offre une nouvelle destination en passant cette année par les Caraïbes sur l'île de Barbade.
La dernière édition de la Race of Champions prévue l'an dernier à Bangkok (Thaïlande) avait été annulée suite au mouvement des Chemises rouges qui ont occupé le stade de Rajamangala. Les organisateurs ont donc cherché une nouvelle destination en proposant même un vote pour les internautes afin de retenir les destinations intéressantes. Et c'est l'île de Barbade située dans la mer des Caraïbes au sud de la Martinique qui a été choisie pour succéder au Stade de France à Paris (de 2004 à 2006), au Wembley Stadium (en 2007 et 2008), au Bird's Nest à Pékin (2009), à Düsseldorf (en 2010 et 2011) et au Rajamangala (2012).

La Race of Champions, qui permet chaque année à des pilotes de tous horizons de s'affronter par nations et en individuel, évoluera les 13 et 14 décembre sur le Bushy Park Circuit dont la longueur est passée à 2km. « Nous avons reçu plus de 14 000 votes pour choisir des circuits ou des stades dans le monde. Le Bushy Park Circuit a été l'un des plus populaires et nous l'avons finalement retenu après discussions », explique Fredrik Johnsson, l'organisateur de la RoC. « Accueillir l'épreuve sur un circuit marque une pause après dix ans où l'on était dans des stades. Nous reviendrons certainement dans des stades à l'avenir mais nous avons profité de l'espace disponible à Bushy Park Stadium. »


Jacques-Armand Dupuis


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Michael Schumacher poursuivra sa rééducation à domicile

le Mar 9 Sep - 15:53
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0909-154653

Transféré en Suisse au CHUV de Lausanne le 16 juin dernier, Michael Schumacher va poursuivre sa rééducation à son domicile comme l'a annoncé son manager et porte-parole Sabine Kehm.
Depuis son transfert du Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble (Isère) au CHUV près de Lausanne en Suisse le 16 juin dernier, très peu de nouvelles avaient filtré concernant Michael Schumacher. L'ancien roi de la Formule 1 avait été blessé dans un accident de ski le 29 décembre dernier à Méribel en Savoie. Après plusieurs lourdes opérations au cerveau, l'équipe médicale française avait plongé l'Allemand dans un coma artificiel, avant que l'état de santé du septuple champion du monde ne permette un réveil progressif, via une diminution de sa sédation.

Sabine Kehm
a publié ce mardi un commniqué de presse annonçant le retour à son domicile de l'ancien pilote Ferrari qui poursuivra désormais sa rééducation dans sa maison suisse.

« Désormais, la rééducation de Michael se fera à son domicile. En considérant les graves blessures subies, des progrès ont été faits au cours des derniers mois et des dernières semaines. Il reste cependant, encore une longue et difficile route devant nous. Vous voulons exprimer notre gratitude envers le personnel du CHUV de Lausanne pour leur travail. Nous demandons par ailleurs à ce que la vie privée et l'intimité de la famille de Michael continue à être préservée, et que toute spéculation sur son état de santé doit être évitée. Les informations suivantes doivent également être considérées  :

- Il ne faut pas présumer d'un changement important de l'état de santé de Michael comme raison de ce déplacement.
- Il n'y a pas eu d'aménagements dans la propriété de Michael pour permettre ce retour. »


Source : AutoHebdo.fr
Henk
Henk
Membre
Masculin
Inscrit depuis le : 18/02/2013
Localisation : Sud Est de la France
J'aime : Etudiant
Messages : 2285

Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 Empty Le WRC restera sur ses bases en 2015

le Sam 13 Sep - 7:18
Sport Auto et l'automobile sous toutes ses formes - Page 4 0912-131616

Le Conseil Mondial de la FIA a présenté le calendrier provisoire de la saison 2015 et plusieurs ajustements mineurs sur le règlement sportif.
Les résultats du Conseil Mondial de la FIA qui s'est tenu hier à Pékin (Chine) concernant le WRC étaient attendus puisque les spéculations évoquaient des changements notables envisagés avec des rallyes découpés en plusieurs phases. La Fédération n'a rien publié à ce sujet et s'est contenté de modifier quelques points du règlement sportif pour la prochaine saison.

Les équipages passant par le Rally2 écoperont désormais de sept minutes de pénalité pour chaque spéciale manquée, contre cinq auparavant. La pénalité de dix minutes pour avoir manqué le dernier parcours de l'étape restera en vigueur. Chaque équipe du WRC sera autorisée à une journée d'essais pour chaque épreuve où elle est nominée. Enfin, les voitures N4 seront rebaptisées R4 avant de les intégrer dans la hiérarchie du rallye.

Le calendrier provisoire de la saison 2015 sera quasiment identique à celui de cette année. Le seul changement à relever concerne le Rallye d'Argentine qui aura lieu avant l'épreuve du Portugal.

Calendrier provisoire de la saison 2015 du WRC

25 janvier : Rallye Monte-Carlo
15 février : Rallye de Suède
8 mars : Rallye du Mexique
19 avril : Rallye d'Argentine
24 mai : Rallye du Portugal
14 juin : Rallye d'Italie
5 juillet : Rallye de Pologne
2 août : Rallye de Finlande
23 août : Rallye d'Allemagne
13 septembre : Rallye d'Australie
4 octobre : Rallye de France
25 octobre : Rallye d'Espagne
15 novembre : Rallye de Grande-Bretagne

Jacques-Armand Dupuis

Source : AutoHebdo.fr
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum